Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2009

Roman Polanski

A la radio, ce soir, j'entends parler de l'arrestation de Roman Polanski et de toute la mobilisation d'artistes et de membres du gouvernement autour de cela.
Je suis scandalisé par ce que j'entends de ses défenseurs. Qu'il faut le libérer "parce que c'est un artiste", "un cinéaste de renom".
Mais je suis désolé : la question n'est pas de savoir qui il est ! Cela veut dire qu'on serait traité de manière différente pour peu qu'on soit célèbre ou non ?
Qu'on brandisse sa carrière comme un passe-droit, ça, ça me révolte.

Non, on ne doit pas libérer Mr Polanski car c'est un grand cinéaste. On doit le libérer si la loi le dit. Point.
Qu'il soit cinéaste, chomeur ou PDG, la loi doit être appliquée de la même façon.
Et en l'occurence, la loi, c'est celle des Etats-Unis.


Qu'on pense qu'être jugé 30 années après un crime est intolérable, peut etre. Encore que, personne ne s'émeuve qu'on juge Maurice Papon pour crimes contre l'humanité et que ce soit 50 années aprés.

Qu'on minimise les actes qu'a commis Mr Polanski me semble assez bizarre également : il est tout de même suspecté de viol sur mineur, en l'ayant droguée et fait boire... C'est quand même pas rien !
Si un violeur pédophile inconnu avait fait la même chose, on serait pour le moins surpris que des artistes et des politiques militent pour sa libération tout de même !! Qui oserait dire qu'il faille libérer un violeur car il a une âme d'artiste ??

Alors oui, Mr Polanski est un grand cinéaste, talentueux. Oui sa victime lui a pardonné. Oui il est peut etre un homme admirable auprès des siens également.
Mais non, il n'est pas au dessus des lois. Ce qu'il est aujourd'hui n'efface pas ce qu'il a fait hier. Si la loi de son pays dit qu'il doit être jugé, il doit l'être. Point. D'autant plus que si sa victime lui a pardonné, la sentence risque d'être assez légère je pense.

Commentaires

Complètement d'accord sur le fond. 
Chipotage tout de même "Si la loi de son pays"... À ma connaissance, RP n'a pas et n'a jamais eu la nationalité américaine. Quant à "il est coupable de viol sur mineur", je ne crois pas qu'il ait été condamné, imiteriez-vous notre hyperPrésident ?
Toujours est-il que RP est accusé de viol et/ou agression sexuelle sur mineur et qu'il n'est pas au-dessus des lois.

Écrit par : Yepok | 29/09/2009

Bonne remarque Yepok, j'ai bien écrit "coupable", je corrige immédiatement !

Écrit par : spyko | 29/09/2009

Entièrement d'accord pour qu'il soit traité comme tout le monde.
Frédéric Mitterrand et Kouchner le soutiennent, ce qui n'est pas étonnant car Kouchner signait aussi les pétitions pour dédouaner les pédophiles en 68 au nom de la liberté sexuelle ... tout comme Daniel Cohen Bendit qui a mieux vieilli et demande l'application de la loi :) Luc Besson aussi s'est prononcé pour la loi, c'est pas pour gratter des parts de marché car je crois qu'il est honnête et n'a rien a prouver.
La justice des hommes est malade depuis toujours, mais s'exprimer publiquement pour revendiquer ouvertement le passe-droit est une honte, un terminus j'espère, avant que cela ne devienne une autre banalité ? on est déjà si loin dans l'irrespect de nos consciences :)

Écrit par : ppm00 | 30/09/2009

Merci de ton commentaire...Espèrons que les réactions des internautes et des français puissent montrer aux politiques qu'ils vivent dans un autre monde, un vase clos et qu'il serait temps de réagir !

Écrit par : spyko | 01/10/2009

Il y aurait des ayant droits et des n'ayant pas droit... au motif affectivement que des actes commis par la suite pourraient "récupérer" voire gommer des actes précédents... Quelle horreur !
Par ailleurs, l'idée que le pardon d'une victime dédouanerait l'auteur... Pffff !

Je ne sais pas ce qu'a fait Polanski... n'ai même rien encore lu au sujet de cette affaire, mais je suis scandalisé, comme toi, qu'au motif que ce soit lui, des gens bien-pensant montent ainsi au créneau pour ... pour dire quoi , d'ailleurs, qu'on le laisse tranquille ? Bouhhhh ! Dans quelle histoire se mettent ces gens qui défendent l'indéfendable ? Je ne comprends ^pas...

Bon, c'était pour te dire ma co-colère partagée...mais surtout mon étonnement.

Écrit par : psyblog | 05/10/2009

Colère partagée est à moitié digérée hein ? Pour moi, ça va mieux car j'ai lu pas mal d'articles qui pensaient la meme chose que moi.
Ceci dit je ne m'exprime pas sur le fond, je ne sais pas si Mr Polanski est coupable ou non. Mais les faits reprochés étant sérieux, on ne peut pas accepter qu'il fuit la justice et encore moins, qu'un quelconque statut le protège.

Moi quand je grille un stop, j'ai beau dire que j'ai le plus super méga beau blog du monde, le gendarme il s'en tape un peu...

Écrit par : spyko | 07/10/2009

un peu seulement ?

Écrit par : psyblog | 07/10/2009

Les commentaires sont fermés.