Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2009

Le petit chat est mort...

pierre_tombe_chat_c58f3.jpg

 

 

 

 

 

Quand on est père de famille, on est sensé être courageux, et donner l'exemple à ses enfants sans faillir. Toujours. Sans exception...


Je vous raconte ? Ok. Mais avant tout, mettez vous une petite dose de ceci sous le nez. Avant de commencer. Conseil d'ami.
Donc...

Hier soir, les enfants jouaient dans notre cour quand soudain je suis interpellé par des cris "Papa....Viens voir...Vite....Y'a un chat qui bouge plus !".
Un chat ? Comme nous n'avons aucun animal, je cours éclaircir ce mystère.

Et là je trouve mes enfants, ébahis devant une carcasse de chat, dans un coin de la cour.
(Pensée intérieur : Beuuuuurkkkk....Mais ça pue !..... Surtout, ne pas faire le dégoutté devant les enfants).

Première question : comment est elle arrivée là ? Vu l'état du-dit chat, je doute qu'il se déplaçait encore hier, voire même la semaine dernière.... Et hier, je n'avais rien dans ma cour.... Le mystère de la carcasse de chat volante...  L'assassin aurait il déposé le corps chez moi en douce pour me faire punir à sa place ?

Bref, j'essaie d'éloigner les enfants mais la curiosité reste forte.... Ma fille se demande s'il faut appeler le vétérinaire (Pensée intérieur : ma pauvre chérie, je crains que ce ne soit un peu tard....).
Je les fais donc éloigner un peu. Et là, ben... Faut bien enlever le corps de l'animal. Et à l'heure du souper, c'est très très moyennement appétissant...
Comme les enfants m'observent de loin, je fais mon courageux qui n'a-même-pas-peur-et-qui-n'est-même-pas-dégoutté.

Je prends un sac poubelle, une fourche...Et hop...
Mais là, devant les restes du pauvre animal, une question me taraude. Il est bizarre ce corps quand même.
Ah mais oui tiens , il devrait pas y avoir quelque chose, là, du coté diamétralement opposé à la queue,? Je sais pas moi,... une tête par exemple ?
Parce que là, euh...Ben non j'en vois pas...
(L'assassin aurait il découpé la tête pour ne pas permettre l'identification de la victime ? Hmm hmmm... Je vais de ce pas appeler Les Experts, ça ne va pas traîner tout ça !)

Bref, je bouge un peu la carcasse. "Oui les enfants, j'enlève le corps du chat parce qu'il est mort...Vous approchez pas...Papa s'en occupe...."
(Pouahhhhhhhh, mais ça pue !!!!.... Allez, du nerf quoi !)
Je continue à faire mon courageux et soulève la carcasse d'un petit coup de fourche.... Re-Pouahhhhh....Mais c'est que ça bouge là dedans.... Des centaines d'habitants sont venus prendre part au festin... Mon estomac me donne des drôles de sensations !

Allez, le corps du la pauvre bête enfermé à double tour dans un sac poubelle, je prends l'air de celui qui a fait ça tous les jours et que ça n'a pas perturbé le moins du monde. Tiens. Mais c'est quoi ce truc poilu par terre, là ? Une....Arghh...Une patte ! je l'avais pas vu celle là... Elle était pas sensée être accrochée au reste ? ...Beurk décidément.

Le mystère reste entier. Ma femme me dit qu'elle appellera demain la mairie. Pour l'instant, le corps du malheureux reste chez nous. (Ben oui, on est sensé en faire quoi ?)
J'aimerai bien savoir comment cette pauvre bête a atterri chez moi et comprendre ce qui a pu lui arriver. 
Mes enfants fourmillent d'hypothèses : ça va, la police peut compter sur eux pour les premières pistes.

Quant à moi, je vais prendre un comprimé de Vogalène, et ça va passer...

Brigite Bardot, si vous me lisez, faut qu'on élucide ce mystère, et rapidement. Y a t il  quelque part un sérial-cat-killer autour de chez moi ? Est il victime d'une bagarre de la terrible guerre des gangs félins ? 
Plaisanteries mises à part, j'aimerais bien savoir quand même ce qui est arrivé. Et mes enfants aussi, ça, vous pouvez me croire !

12:30 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

Après le dîner, rien que la lecture, ça remue l'estomac...
Beurk...
Pas besoin de se mettre devant un téléfilm ce soir, j'ai eu ma dose de sensations ;-)
Je reviendrais lire la suite.

Écrit par : Chab'instit | 23/09/2009

-pour se débarrasser du corps proprement : normalement le véto local doit pouvoir le prendre en charge gratuitement (les compagnies d'incinération d'animaux de compagnie acceptent de prendre les sacs "divers" -chiots/chatons/restes de chirurgie- gratuitement)
-regarder quand même si la tête ne traîne pas pas loin : possibilité d'un tatouage dans l'oreille + vérifier chez le véto s'il n'y a pas une puce électronique sous la peau du cou (on passe le lecteur sur le sac, pas besoin d'ouvrir!)
bonne enquête...!

Écrit par : lo | 23/09/2009

Je ne sais pas si vous êtes citadin ou pas. A priori oui, sinon, un cadavre de chat dans la cour ne vous aurait pas plus posé de questions que ça : en cambrousse, il y a des renards, des chiens, des corbeaux et des loups parfois aussi, qui s'attaquent aux chats qui traînent dehors et qui sont susceptibles d'en balader la carcasse.

Bon en même temps, vu l'état de décomposition - et d'habitation- avancé du cadavre, je doute qu'un renard ou un chien y toucherait encore (un corbeau pourquoi pas... !). Mystère et baume du tigre ! (oui parce que les boules de gommes n'empêchent pas l'odeur !)

Écrit par : Leto | 24/09/2009

Chabada : oui ce billet a gagné le premier prix de Billet le moins ragoutant à lire avant le repas... Je suis bien d'accord avec toi ! (tout cela m'étant moi même arrivé JUSTE AVANT le repas aussi. Bon App' !)

Lo : merci du renseignement, je ne savais pas que les vétos pouvaient rendre ce genre de "service"

Leto : tu as vu juste, je suis un citadin pure souche, nouvellement installé à la campagne. Pas bien au courant des us et coutumes. Dis moi, je vais avoir un chat mort régulièrement chez moi ? Ca fait partie du package quand on vient à la campagne ?

Écrit par : spyko | 24/09/2009

Brrrrr! Je n'aurai pas aimé être à ta place, même si le métier m'oblige à ne pas faire la délicate en consultation parfois niveau odeurs...!

Écrit par : Med'celine | 25/09/2009

Jamais facile ce genre de situation...

Écrit par : chat psychologie | 26/12/2011

Les commentaires sont fermés.