Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2009

One more year

Aujourd'hui, j'ai un an de plus.
Ce billet, d'ailleurs, n'est qu'un prétexte éhonté pour vous faire savoir la nouvelle et ainsi vous passer subrepticement le message qu'il serait de bon ton de m'offrir quelque chose aujourd'hui. Comment ça, vous n'avez pas mon adresse ? Ah, ça y est, tout de suite, des prétextes !

Bon, un peu de sérieux.
Je parlais anniversaire. Pour dire que, depuis plusieurs années, je ne les fête plus. Ça ne me manque pas du tout. Je reçois toujours mes amis par ailleurs , j'invite toujours du monde à d'autres moments...
Mais j'avoue que fêter mon anniversaire n'est pas quelque chose que j'apprécie. Premièrement, je n'aime pas être le point de mire, le centre d'intérêt. Peut être de la fausse modestie, je ne sais pas, mais je n'aime pas l'idée d'organiser une soirée en mon honneur.
Et les cadeaux, c'est pareil. Il y en a qui ne savent pas donner. Moi je ne sais pas recevoir. Ça me met mal à l'aise, je me dis que c'est beaucoup d'argent dépensé pour moi. J'ai toujours peur que le cadeau ne me plaise pas, que je ne sache pas quoi dire en découvrant un truc complètement à côté de la plaque. Bref, ça me gêne beaucoup.
Et puis, j'avoue, je n'aime pas les grandes soirées, les anniversaires où on invite trente personnes. Je n'ai le temps de discuter avec personne réellement. Ça m'embête, de courir de l'un à l'autre, mais de n'être réellement avec personne. Je vois les gens qui font des petits clans, les personnes qui restent dans un coin parce qu'elles ne connaissent personne. Je me mets à leur place, je n'aime pas ça.
Je préfère inviter mes amis par petit comité, profiter vraiment d'eux, dans une petite soirée sympa, où l'on a le temps de discuter tous ensemble.

Alors quand je relis tout ça, je me dis : ouh là, ca fait pas un peu vieux con finalement ?
Je ne sais pas, en tout cas, voilà comment je vis les choses et voilà pourquoi je ne ferai pas de grande fête ce soir ou ce WE.
Par contre, je ne serai pas contre un petit resto sympa avec ma femme, et peut être un couple d'ami. Un truc tranquille, où l'anniversaire ne serait que prétexte à trouver un moment de se retrouver.(et pas de cadeau SVP !!! Ou juste un petit vin sympa pour le repas alors)

A coté de cela, vieillir, pour le moment du moins, ne m'ennuie pas plus que ça.
Tout à l'heure, un ami au téléphone me demandait : "au fait, ca te fait quel âge".
J'ai répondu en rigolant "ben 25 ans ! Ca fait 13 ans que j'ai 25 ans, mais 25 ans quand même" (si vous calculez juste, vous aurez en prime l'âge du capitaine).
Et là, l'ami de me dire qu'il regrette ses 25 ans, etc... Et ben moi non.
Quand je regarde en arrière, je me dis que j'aime finalement assez celui que je suis devenu.
J'ai plus de maturité, plus de recul face aux choses. Globalement, je me sens bien mieux dans ma peau, j'ai avancé sur pas mal de petits et gros soucis, je suis plus serein.
J'ai fondé une famille, j'ai un travail que j'aime où j'ai acquis une certaine expérience, ce qui me permet de l'exercer avec encore plus de plaisir.
Bref, je suis globalement assez satisfait !
(l'autosatisfaction n'étant pas inscrite dans mes gênes, je crois que c'est assez exceptionnel que je dise être content de moi !)

Le temps finalement ne joue pas toujours contre nous.
Alors évidemment, quelques rides en plus, quelques cheveux en moins... Mais je me sens plutôt pas mal à mon âge, voilà le constat du jour.

<Mode autosatisfaction : off>

12:30 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

Commentaires

Bon anniversaire, donc (et je vous comprends tout à fait, puisque vous êtes comme moi - j'ai 25 ans depuis 4 ans de plus que vous, donc c'est vous qui êtes comme moi ;-) Quand même, pour les cheveux, je ne suis pas ravi qu'ils s'en aillent, mais bon, c'est la vie !)

Bravo pour votre blog, qui fait partie de ceux dont je ne peux remettre la lecture à plus tard quand un nouveau billet débarque dans mon fil RSS.

Écrit par : Yepok | 15/04/2009

Juste un gros bisou en cadeau pour ton anniversaire, ça te va? un bisou amical et admiratif pour ton blog qui me ravit à chaque article; et en commentaire je soulignerai que vous êtes bien jeunes ... j'ai 2 fois 25 ans, et même en tant que femme (nous qui sommes sensée détester vieillir), et bien ça ne me dérange pas , moi aussi j'ai gagné en sagesse, et surtout c'est une chance qui n'est pas donnée à tous, de surcroit pourquoi se lamenter, il n'y a pas d'autre solution, alors profitons en !

Écrit par : Thétis | 15/04/2009

Yenok, Thetis : merci pour vos encouragements qui me vont droit au coeur !
NB : Le bisou de Thétis est un cadeau apprécié à sa juste valeur ;-)

Écrit par : spyko | 16/04/2009

Oh! J'ai failli rater ça! Quel bel âge tu as (forcément, tout pareil que moi!). J'avais arrêté de fêter mes anniversaires depuis belle lurette, et puis j'ai une meilleure amie adorable depuis quelques années, qui m'organise une petite soirée, des cadeaux sympas (genre consommable et bien être, j'adore), une petite bouffe entre 3 couples d'amis. Pas de flon flon, pas de DJ tympano-abrasif. Juste le plaisir d'être ensemble.
Bon anniv'!

Écrit par : Med'celine | 16/04/2009

Med'Celine, ton plan anniversaire-tranquille est tout à fait ce qui me conviendrait, un truc simple, avec des amis. Pas 12000 personnes, pas de grosse fiesta, mais comme tu dis, le plaisir d'etre ensemble
Et alors, on a le meme age ?

Écrit par : spyko | 16/04/2009

Faut croire, oui... Je vais même te confier un secret: plus j'incrémente, et plus je me sens jeune, un peu comme si je rattrapais le temps perdu avec une adolescence ratée! Génial, ça! Heu... Faudra juste voir comment je négocierai le cap fatidique des 40 ans... On verra en temps et en heure!!!

Écrit par : Med'celine | 17/04/2009

allez,on pleurera ensemble pour nos 40 ans, en attendant ON VIT et on en profite !
A bientot

Écrit par : spyko | 17/04/2009

Mince j'ai raté ce billet ci !

Hippie Birthday Mister Spykoblogueur !!! Avec un peu de retard !

Écrit par : Leto | 19/04/2009

Les commentaires sont fermés.