Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2009

Ne pas rire

abat-joie.jpg

Si le psychologue se veut d'être un tantinet crédible en consultation, il faut tout de même garder un minimum de sérieux...Mais, quelques fois, garder son sérieux relève de l'exploit...
Quelques exemples choisis :

Une dame qui consulte à l'hôpital pour sa fille pour obésité et qui voit ce jour le médecin, le psy, la diététicienne.
Dame, qui, c'est important de le dire, fait très très rurale dans son apparence : costaude, visage rouge, bien charpentée et pas très féminine.

Bref, la dame de se lever à la fin de la consultation et de me dire :

"Bon après vous, je dois voir l'esthéticienne c'est par où ?"

"L'esthéti... ?...." (ne pas rire, ne pas rire....C'est pour une manucure ? Un peeling ? J'osais pas vous le dire, mais c'est une TRES bonne idée que vous avez eu là..)

"Ben oui la dame pour les régimes, hein, l'esthéticienne

"Ahhhhh.....LA DIETETICIENNE !

"Ben oui, quoi. Alors c'est où ?

 


Bon ok, j'avoue je suis pas charitable sur ce coup là...

Deuxieme souvenir sympa..Une petite fille de quatre ans, qui n'a pas la langue dans sa poche. Je la vois en consultation avec une stagiaire...

La petite nous fait un dessin de sa maman. Avec un petit gribouillis à coté.

"C'est quoi que tu as dessiné dis ?"

"Ah ben c'est maman qui se prépare pour m'emmener à l'hopital

"Et c'est quoi, là, que tu as fait juste à coté d'elle ?

"Ben c'est son string !

" - - - - - -

(je sens la stagiare prêt de moi prête à éclater de rire....Je me retiens...NE PAS REGARDER LA STAGIAIRE....RESTER SERIEUX)

"Ah d'accord c'est son string...J'avais pas reconnu

"Ben pourquoi ? T'en mets pas, toi, des strings ???


Là, la stagiaire éclate de rire, je ne peux me retenir non plus... Je me tourne vers la stagiaire et je lui dit, avec un faux air sévère

"Je vous préviens, s'il vous viens UNE image de moi en string, je ne valide pas votre stage !" (et là malheureusement,on éclate de rire tous les deux)

 

Enfin, la derniere que je me souviens. Une maman très gentille, mais issue d'un très petit milieu, avec un langage pas toujours adapté, avec des "putain" et des "merde" qui sortent de temps en temps.
Je suis en consultation commune avec une pédiatre et on discute avec la maman de son petit bébé.
"Il me réveille toutes les nuits encore ! J'en peux plus...A force, j'ai les yeux...Ah...Zut...Comment on dit...Les yeux...

"Eclatés ?"

"Non...non...Pas ca..

" Injectés ?

"Non... A force, j'ai, vous savez comme on dit, les yeux en trou de pine quoi !

"-----

(gros blanc et meme pensée que tout à l'heure : NE REGARDE PAS TA COLLEGUE, STP, REGARD FIXE, DROIT DEVANT...)

 

 

09:04 Publié dans Hopital | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

Moi ça m'est arrivé un jour alors que j'appelle un journaliste pour lui présenter les produits d'un client, en particulier un produit qu'on trouvait, nous, l'agence, un brin phallique. Et là au milieu de la discussion le mec me balance cash : "Nan, mais ça m'excite pas la rondelle pour deux sous en fait"
Et là j'ai pas pu je me suis marré comme une baleine...

Écrit par : Leto | 03/03/2009

Comme quoi, y'a pas que chez moi qu'on peut avoir des fous rires ;-)

Écrit par : spyko | 03/03/2009

Je suis pliée ! ! les 3 sont excellentes.
Il va falloir que je note celles de mes patientes aussi... je les oublie au fur et à mesure.
Toi je n'oublie pas ta question, mais là je cours un peu... je suis en vacances, (chez moi) et je suis DEBORDEE

Écrit par : Thétis | 05/03/2009

Alors : TRES BONNES VACANCES à toi Thétis. Et reviens nous en forme

Écrit par : spyko | 05/03/2009

Très bon, ça!! Moi je suis comme Thétis, j'oublie rapidement... Promis, je noterai aussi! Merci en tous cas de ces bons moments!

Écrit par : Med'celine | 08/03/2009

Les commentaires sont fermés.